Moins de déchets dans la salle de bain

Publié le par GingerBell

La salle de bain, lieu de détente, de relaxation et de soin, ce petit havre de paix est un véritable calvaire pour notre poubelle. Je sais qu'on aurait pu d'abord parler de celle de la cuisine, mais là les bons gestes me paraissent beaucoup plus naturels (éviter le gaspillage, préférer le vrac...) et il y a encore quelques mois je n'imaginai pas les possibilités qui s'offrent à nous, et celà sans pour autant bouleverser nos habitudes.

 

Un petit pas pour l'Homme mais un grand pas pour nos déchets!

 

 

mes petites solutions zéro déchets dans la salle de bain

mes petites solutions zéro déchets dans la salle de bain

Comme je vous le disais ici, j'ai craqué pour les lingettes démaquillantes et réutilisables de Lamazuna. Simple d'utilisation, avec juste un peu d'eau vous pouvez vous démaquiller très facilement en faisant plaisir à votre conscience et à la planète puisque vous re-nettoyer la lingette ensuite et parce qu'il n'y a pas forcément besoin de produits démaquillants (les économies mes chériiies!). 
Donc moins, voire plus du tout, besoin d'acheter de cotons jetables pour se démaquiller, idem pour les démaquillants, donc moins d'emballages à jeter, donc moins de produits à acheter, donc moins de déchets... Et rien qu'avec ça, on ressent le bien-être fou de moins crouler sous les montagnes de poubelles!

Cependant, j'ai beau avoir essayé de mettre mon tonique ou autre lotion via ces divines lingettes, le succès se fait toujours attendre, et me revoilà obligée de ressortir quelques cotons pour l'appliquer...Certes, y'en avaient LARGEMENT moins, mais le problème subsistait. 

J'ai donc fait l'acquisition de carrés lavables de la marque les Tendances d'Emma, des carrés de tissus neutre sur lesquelles vous pouvez mettre tous vos produits, ils sont tout doux et bien évidemment, réutilisables! Juste l'achat des 10 carrés me permet d'économiser entre 150 et 200 euros ou 6 000 cotons jetables, tout discours est inutile face à ces chiffres je pense. 
Si vous n'êtes toujours pas convaincues, le site vous propose d'acheter le kit Eco test remboursé sous forme d'avoir, qui comprend un carré de chaque matière qu'ils proposent, pour essayer dans les meilleures conditions possibles (si ça vous tente pas ça... ^^)

Un autre GROS problème que nous connaissons nous les filles, c'est la semaine rouge. La tonne de tampons ou serviettes qu'on jette, parfois alors qu'ils ont peu servi, ça m'énerve!! J'ai donc enfin décidé de sauter le pas et d'acheter une cup
Pendant sa vie, une femme va utiliser environ 10 000 produits d'hygiène intime, non recyclables, à la base de plusieurs soucis médicaux, etc. alors que la cup peut durer entre 5 et 10 ans, elle se nettoie et se stérilise très facilement, est en TPE qui est plus simple à recycler que le silicone, peut vous protéger entre 8 et 12h... Vous aussi vous sentez ce vent de liberté les filles?
Alors certes, je n'ai pas encore testé (la joie de l'implanon, peu de règles ^^), mais vu tous les avis positifs que j'ai vu et les avantages que ça apporte, je ne voie pas pourquoi il me reste encore des tampons dans le placard...

 

J'ai bien envie de dire que la prochaine étape serait d'avoir un oriculi, ce petit accessoire qui permet de ne plus jamais utiliser de coton-tiges de sa vie, mais j'avoue que par contre quand on touche aux oreilles je deviens sensible (voire sur le coup, pas du tout rassurée), mais il n'y a que les abrutis qui ne changent pas d'avis hein! Et puis j'achète quand même mon shampoing solide, ça compte aussi dans le zéro déchet oh!

Voir ces chiffres, c'est autant encourageant qu'effrayant. On ne lâche rien!

Voir ces chiffres, c'est autant encourageant qu'effrayant. On ne lâche rien!

Publié dans apprentiegonzesse

Commenter cet article